Laboratoire

HUGO : COUP ET CONTRE-COUPS

Depuis 2010, la Fondation Royaumont accueille Emmanuelle Cordoliani et Pierre Girod pour une recherche de musiciens et d’universitaires ( Jean-Claude Yon Université de Versailles-St Quentin en Yvelines IECI et CHCSC, Emmanuel Reibel Paris Ouest Nanterre, Christine Planté Lumière Lyon-2...).
Cette recherche a pour support 30 volumes factices appartenant au banquier Edouard Rodrigues, légués à la BMFL.

Elle visite sur le plan théorique et pratique les questions suivantes :

Comment le mouvement romantique français, d’une grande violence initiale, a-t-il été assimilé au cours des quarante années qui suivent la préface de Cromwell, tant sur le plan artistique et politique ?

Dans quelle mesure a-t-il été dénaturé et pourquoi ? 

TOUJOURS VIVANT ?

De la représentation théâtrale du sacré aujourd'hui

Le domaine de l’opéra, de la musique “ classique ” vocale consiste majoritairement dans un geste théâtral prétexte. Le facteur temps en est une raison, la sacralisation des oeuvres qui limite, une autre, la difficulté pour les maîtres d’oeuvres à choisir et connaître leur équipe, une troisième. Les contextes de création des oeuvres majoritairement représentées ont changé radicalement, en conséquence, quels peuvent être les contextes de réception ? Dans les années 70, les metteurs en scènes de théâtre ont été appelés à la rescousse du genre opératique, qui s’éteignait au petit feu de ses fausses traditions immuables et d’un manque de rigueur artistique trop fréquent. Cet apport touche à sa limite, puisqu’il s’agit presque toujours de respecter la règle de l’opéra et d’importer son savoir-faire théâtral, sans pouvoir réunir les conditions qui fondent la vitalité de ce savoir-faire au théâtre. J’ai l’impression qu’en dépit des efforts de communications des grands festivals et des prestigieuse maisons d’opéra, nous sommes enfermés dans le même spectacle, dans le même rapport au public, dans le même répertoire.

Comment le théâtre peut-il être une nouvelle fois convoqué au renouveau de ce patrimoine ? 

Matière vive de la recherche : La Création de Haydn


La Création c’est la Genèse raconté par trois qui y étaient. Sans intermédiaire. C’est une tentative de raconter l’inédit. L’inédit et le commun.
Haydn a exigé qu’elle soit donnée en anglais en Angleterre, en allemand en Allemagne, mettant la réception du texte au centre de son geste.
Le sujet de La Création est commun aux trois religions du livre : la Création du monde.Il est également un sujet pour les scientifiques, les analystes, les poètes et les philosophes.
Il recoupe trois axes thématiques : le Témoignage, la Première Fois et le Paradis Perdu. 

Association Café Europa

SIRET 804 283 737 00018

Licences d'entrepreneur de spectacles 2-1054568 & 3-1054575

7, rue de la Barre

58000 Nevers